Chrisitan Pousset parle management avec Bpifrance

Chrisitan Pousset parle management avec Bpifrance

Dans le cadre du partenariat entre PeopletoPeople et BPI France, Christian Pousset s’exprime sur les convictions et les bonnes pratiques à adopter dans le management de demain.

Quelle est votre activité ?

C’est une activité qui émane surtout d’une conviction: la convergence. Je viens de la communication corporate, du conseil au dirigeants. Quand on conseille les dirigeants il faut s’accorder du temps pour déployer, pour faire comprendre ce qu’il y a dans l’esprit du dirigeant et dans sa conception de la stratégie d’entreprise.
Je parle de convergence parce que c’est la convergence des métiers du conseil, des ressources humaines et des supports mis en place pour déployer l’ensemble des messages du dirigeant. Ces supports sont les plateformes de e-coaching et de E-training quand on parle de compétences, et ce sont tous les nouveaux médias, comme les

web TV, quand on parle de Bottom-up, de diffusion d’une information. Nous sommes à un moment de très grande transformation et il est important de diffuser une information qui soit audible, comprise et de recueillir le sentiment mais aussi la contribution de chaque collaborateur. J’ai créé P2P en 2007. En 2012 je crée la première plateforme de e-training et e-coaching, et en 2016 nous créons la 1ère Web TV qui n’est pas de la télévision mais une réelle plateforme de contenu, de réception de contenu mais aussi de diffusion de contenu ou chaque collaborateur a la main sur sa propre contribution à l’intérieur de l’entreprise.

Comment innovez-vous dans le management ?

Nous innovons en écoutant nos clients. Si nous innovons pas nous perdons nos clients. Nous innovons en recrutant, en étant à l’écoute du marché, en se remettant en question, en disant que rien n’est fini, en déménageant tous les 3 ans, et en réinventant tous les jours notre travail.

Comment l’outil digital modifie le management ?

La technologie amène des ruptures. Aujourd’hui on est passé du coaching présentiel au coaching en distanciel, en e-coaching. Cette rupture technologique nous a permis de réduire considérablement les coûts et de démocratiser une pratique qui était avant réservée au top management.

Quelles modifications peut-on observer sur le travail au quotidien ?

Au quotidien ? Le fait d’accepter la contradiction. D’accepter d’être ouvert à toute forme d’innovation. Nous avons créé chez des clients des structures de dysfonctionnement, ou chaque salarié peut dire : ” par rapport à mon travail, je peux améliorer les choses en faisant autrement”. Il faut que les entreprises soient en capacité de recevoir ce type d’information, de reconnaitre ce type d’information, de valoriser le porteur de cette information ou cette innovation et d’être capable de faire progresser les gens qui font avancer cette entreprise. Ça amène d’autres regards au management et d’autres façons de créer sa propre employabilité en sein de l’entreprise.

Qu’elle est l’erreur à ne pas faire ?

De penser que c’est de la com. On a besoin de com. Toutes les entreprises ont besoin de la com ! Mais libérer une entreprise ce n’est pas de la com. C’est un travail de transformation, de mobilisation du corps social, c’est un travail d’écoute. À travers cette écoute on génère de la fierté. La fierté de son travail, de son entreprise et de la fierté personnelle.


Quel est vote conseil pour une entreprise qui voudrait adopter ce type de management ?

Il y a souvent des paradoxes. Il est nécessaire de savoir que ça va être difficile en terme de remise en cause personnel, en terme de remise en cause des modèles ou en termes d’assistance des managers. Vous allez avoir des managers qui vont perdre de leur attributs et qui vont en gagner d’autre; Il faut être très rassurant par rapports au différents changement, avant même de changer. L’idée d’être en responsabilité et en connaissance de ce qu’est une transformation c’est le premier chapitre. Le second chapitre c’est l’espoir, l’espérance et la bienveillance que l’on porte au projet. C’est ce qui fait que l’entreprise va gagner en performance, en lisibilité et en sérénité. Et que tout cela va décupler la valeur de l’entreprise. Il faut savoir que ça va être difficile et que le résultat de cette transformation va être bénéfique pour l’entreprise.

Votre conseil pour garder la pêche ?

2 choses: Avoir des inputs positifs en permanence et avoir à côté une vie rayonnante!

 

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube