Book Focus RH 2016

Book Focus RH 2016

RHComment travaille un cabinet de conseil RH ?

extrait :

« Un spécialiste des RH s’intègre pleinement dans l’offre stratégique d’une entreprise. Il se positionne comme un tiers de confiance sur de nombreux sujets pour à la fois mettre à disposition une connaissance éprouvée des marchés et offrir une vision opérationnelle » explique en préambule Christian Pousset, président du groupe People to People.

Un cabinet de conseil intervient toujours dans le cadre d’un projet précis, mais sa principale mission est d’accompagner le changement au niveau de la culture d’entreprise. Avec les comités de direction, un premier travail va ainsi concerner la définition des enjeux et des comportements clés attendus. Puis, le changement va s’opérer au niveau managérial. « Dans une entreprise en transformation, les managers intermédiaires sont un rouage très important dans la chaine de valeurs. Il s’agit de les mobiliser pour assurer le cascading des informations » ajoute Christian Pousset.

Cet accompagnement des managers (notamment dans un contexte international) n’est pas forcément évident et, souvent, les entreprises ne parient pas assez sur l’évolution de la culture managériale. « Les dirigeants pensent qu’en élaborant de nouvelles stratégies internationales, les équipes vont adhérer et s’engager. Or elles ont besoin de sens pour mieux appréhender ces transformations, intégrer ces enjeux globaux et lever les freins. Elles ont aussi envie d’être accompagnées afin d’être alignées sur les nouveaux messages à porter et gagner en agilité pour s’approprier et déployer la nouvelle politique » explique Anne Saüt, directrice générale du cabinet DiversityConseil.

Internationalisation et management à distance

Actuellement, l’un des grands enjeux de la fonction RH est d’accompagner l’internationalisation de l’entreprise. Tout particulièrement, il s’agit de développer le management d’équipes multinationales à distance. Les cabinets de conseils proposent donc leur expertise pour aider RH et managers à monter en compétences sur les notions d’interculturel et sur la manière de maintenir le lien sans présence physique.

Lire la suite